Pour en finir avec les idées sur le sport et la perte de poids

Après une heure de marche sportive vous avez perdu 1 kilo.
Quelle satisfaction !
Sachez que vous avez perdu grâce à cet effort : 88,5 % d’eau, 10% de sucres et 1,5 % de graisses, soit 15 g de masse maigre.

 
L’exercice physique fait perdre principalement les eaux, mais pas les graisses.

C’est vrai

La plupart du temps, les personnes qui commencent une activité sportive ne perdent pas de poids. Pire, elles en prennent. Pourquoi ? Parce qu’elles modifient leur habitude alimentaire.
En effet, l’exercice physique fait perdre principalement les eaux, mais pas les graisses, c’est pour cela qu’on a soif pendant et après la marche par exemple.
Seulement, on a bien perdu quelques centaines de calories mais par le mécanisme de régulation physiologique, on a faim et on compense par une prise alimentaire.

L’essentiel des dépenses énergétiques sont représentées par l’activité physique

C’est faux

Répartition de nos dépenses énergétiques :
1. 70% pour le métabolisme de base, énergie dont le corps a besoin pour fonctionner au repos, à savoir : la respiration, la digestion, et les autres activités nécessaires au fonctionnement de l’organisme. Ce sont des dépenses obligatoires et les plus importantes.
2. 10% pour la thermogénèse, c’est-à-dire l’énergie pour maintenir le corps à 37°
3. Enfin 20% pour l’activité physique : l’activité quotidienne (marche, mouvement du corps, faire la cuisine, bouger les bras …) et l’exercice physique volontaire.

Le sport ouvre l’appétit.

C’est vrai et faux

Tout dépend de l’intensité de l’activité physique. Lors d’exercices peu intenses, l’appétit se manifeste rapidement. A l’inverse lors une activité sportive intense (course à pied, marche rapide, football…), la faim survient quelques heures plus tard. Mais cela est différent d’une personne à l’autre et entre un homme et une femme.

Une demi-heure de marche par jour suffit pour perdre du poids.

C’est faux

En une demi-heure de marche, on dépense seulement 120 calories. Or, pour des petites dépenses en calories, le métabolisme mémorise cette dépense et stocke sous forme de graisse pour prévoir une utilisation ultérieure. Il n’y a pas de perte de poids, le poids est seulement stabilisé.

Certains sports sont plus efficaces que d’autres pour perdre du poids.

C’est faux

Effectivement les sports d’intensité élevée (tennis, foot ball …) induisent une dépense énergétique plus élevée, mais le plus souvent on compense en mangeant plus.

Quand on fait du sport, on a plus de muscle que de graisse donc on prend du poids.

C’est faux

Un kilo de muscle pèse le même poids qu’un kilo de graisse, de plomb ou de plumes.
Ce qui change entre graisse et muscle c’est le volume, avec les muscles on a une silhouette plus « tonique ».
Les activités sportives d’endurance éliminent plus les graisses.
C’est faux
Cela dépend uniquement de la durée de l’activité sportive. L’idéal c’est d’alterner sport d’endurance (course à pied, cyclisme…) et de renforcement musculaire (musculation).

On dépense les calories avec l’activité sexuelle.

C’est vrai

Même si cette dépense n’est pas très importante : 200 calories. L’activité sexuelle représente une demi-heure de marche et une montée de deux étages d’escalier, ou une 1h de marche à 3,5 km/heure.
Mais c’est bon pour le moral.

Plus on vieillit, plus l’exercice physique est nécessaire pour éviter de grossir.

C’est vrai

La masse musculaire diminue avec l’âge. Les dépenses énergétiques et le métabolisme de base diminuent. Si on mange autant on grossit. L’exercice physique est nécessaire pour ne pas prendre du poids.

Alors l’idéal n’est-il pas de faire du sport et de suivre un régime pauvre en calories ?

C’est vrai et faux

Il a été démontré que l’association sport-régime hypocalorique ne fait pas perdre du poids davantage que le régime seul. Cela ne fait donc pas maigrir mais affine la silhouette avec la perte des graisses abdominales.

A l’inverse l’activité physique durant ou après un régime permet mieux de maintenir le poids perdu.